Sexualité : Sexualiser sans être pervers

Aujourd’hui c’est Noël ! Je vous souhaite à tous un Joyeux Noël, j’espère que vous avez eu pleins de cadeaux. Mon cadeau pour vous aujourd’hui, est de vous expliquer comment sexualiser une conversation sans être pris pour un pervers.

Les filles aiment le sexe mais à cause de la société, elles préfèrent  ne pas le montrer. Alors ce n’est pas en étant vraiment violent qu’on va changer les choses.

Imaginons qu’une fille nous envoie une photo sexy d’elle, que serait notre réponse. Faisons un classement de mec en manque à coincé.

Mec en manque :  » hummm vraiment excitante, je bande » : Ouais, il t’en faut peu mon petit !
Mec frustré qui ne sait pas quoi dire:  » tu es sexy. » : Bravo ! C’est un peu le principe d’une photo sexy.
Mec normal :  » Jolie tes sous-vêtements, tu dois avoir un bon style vestimentaire » : C’est une réponse surprenante, la fille ne s’y attend pas. Bien sûr, elle lui envoie une photo sexy. Et lui regarde ses sous-vêtements et s’imagine ce qu’elle porterait en étant habillée c’est bien le contraire de la photo mais surtout, il montre que ça ne le gêne de voir une photo sexy. Un mec quoi.
Mec coincé: « … » ou  » Pourquoi tu m’envoies ça? » : Si elle t’envoie ça c’est qu’il y a une raison !

Maintenant exercice pratique, que direz-vous si vous recevez une photo comme l’image ci-dessus? Moi je lui dirais,  « Le Père Noël ne serait pas content s’il te voyait 😉 » . 

Cet article peut aussi t’intéresser => Être plus expressive au lit

Pourquoi sexualiser une conversation?

Il faut sexualiser une conversation pour être sexué, pour montrer aux autres que le sexe ne vous gêne pas. Sinon, vous serez pris pour un coincé ou un homo.

Je me souviens, lorsque je ne sexualisais pas beaucoup. J’étais en Terminale en cours de Philosophie, on parlait du Complexe d’oedipe. J’ai sorti une petite blague sexuée lorsqu’une fille disait « monsieur c’est comme les chats, le chat est plutôt attiré vers la femme et la chatte vers l’homme… » je sors donc en souriant  » bah ça on le sait, la chatte vers l’homme » et le professeur me dit « je ne te savais pas comme ça ». Lorsque vous dites une blague sexuée et que l’on vous dit ça, c’est que vous ne sexualisez pas assez, il faudra donc décupler votre effort sans être vulgaire bien sûr.

La deuxième raison de sexualiser une conversation est simplement pour exciter la femme. Un homme s’excite plus facilement qu’une femme, puisqu’elles doivent faire une escale par la case émotion. Ce que je vais dire ne tient qu’à moi, c’est comme ça que je le perçois. Lorsque nous disions le mot « sexe » à une fille, dans sa tête elle verrait des scènes érotiques. Un homme et une femme se désirant l’un à l’autre se caressant et s’approchant petit à petit, jusqu’à ce que leur corps ne fasse qu’un…

Alors qu’un homme verrait plutôt, une scène pornographique du genre « AH OUI, tu aimes quand je te défonce ! ». Bien sûr, certaines filles aiment le hard. Mais elles doivent être excitées et que les préliminaires ont fait leur effet, et quand je parle d’excitation je parle aussi de la fameuse case émotion. Si un jour vous rencontrez une fille qui s’excite sans cette case et veut du hard, soit elle est addictée au sexe ou soit elle cache quelque chose de louche derrière, dans ce cas courez !

Sexualiser une conversation : Comment le faire?

Tout d’abord elle doit vous faire confiance, elle doit être rassurée que vous n’allez pas raconter ce qu’elle dit à tout le monde. Cela inclut de ne pas lui raconter les ragots des autres, parce que si vous le faite avec elle, vous le faites avec les autres. Même si la fille raconte à ses copines vous ne devez rien faire, j’aurais tendance à dire tout ce qu’elle me fait je lui fais. Mais là, je suis compréhensible car pour nous, nous n’avons aucune crainte à se faire une sale réputation ou encore nous faire insulter. Alors taisez-vous !

Ensuite ne soyez pas vulgaire, n’utilisez pas les mots « queue », « bite », « chatte »…

Au pire si vous voulez utiliser ces mots faites le avec humour comme je l’ai fait en classe. Après il faut savoir que si vous utilisez l’humour pour sexualiser ce sera uniquement pour montrer que vous êtes sexué.

Bien sûr soyez crédible, ne faite pas le mec sexué si vous avez peur de toucher la fille après. Si c’est le cas, habituez-vous au contact physique des filles.

Pour exciter, n’oubliez pas la case émotion. Vous devez lui faire imaginer, mettre des images dans sa tête. Donc, ne racontez vos pas expériences avec vos ex.

Exemple de sexualisation (inventé):

 » Je me suis promené dans la forêt, et là je vois deux personnes en train de faire l’amour contre un arbre. Je me demande comment ça doit être? quelle est la sensation lorsqu’on fait au contact de la nature? » Le fait que vous posiez la question, vous faites en sorte de faire poser la question à votre interlocutrice et s’imaginer dans la nature, si elle a déjà fait ET qu’elle vous fait confiance elle vous racontera et vous lui ferait rappeler un bon souvenir (ou pas) c’est un risque à prendre à vous de contrôler.

Après si vous voulez exciter une femme, c’est que vous la désirez. Alors j’ai envie de dire, avouer ! Une fille se sentira flattée si vous lui dites que vous avait fait un rêve érotique avec elle et l’importance c’est de savoir expliquer pourquoi. Lorsque je dis avant tout émotion ce n’est pas pour rien.

Pour vous donner des idées regarder des films érotiques et analyser.

Les choses à ne pas faire

Ne pas vouloir à tout prix sexualiser, vous serez pris par quelqu’un qui ne pense qu’au sexe.

Vous intéresser tout à coup lorsqu’un sujet de sexe à débuter dans une conversation alors que vous ne semblait pas être dans les autres sujets, pervers va !

Et n’oubliez pas, les connards ont compris comment sexualiser. Mais ils jouent avec les sentiments,  alors posez des limites, dites ce que vous voulez avec classe !

Victory

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*