Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Sexualité : La durée idéale pour un rapport sexuel

Une étude américaine vient de tomber qui aurait trouvé la durée « idéale et suffisante » pour un rapport sexuel pour avoir du plaisir. Et quand j’ai lu le résultat, je ne vous cache pas que je me suis arraché les cheveux !

Comment peut-on mettre une durée dans un rapport ? Faire l’amour n’est-il justement pas fait en partie pour oublier ce temps qui tourne ? D’arrêter de réfléchir et de profiter l’instant présent avec sa partenaire ?

Place maintenant aux résultats de cette étude :

« Entre 3 et 7 minutes, c’est idéal et suffisant. Entre 7 et 13 minutes, c’est très satisfaisant. Si le rapport dure seulement entre 1 et 2 minutes, il est jugé trop court  et s’il dure entre 10 à 30 minutes, il est jugé trop long. »

Si vous avez lu cette étude quelque part, je vous invite à le sortir de votre cerveau et de le jeter à la poubelle ! Cette étude est encore faite pour des hommes égoïstes ou éjaculateurs précoces et ne prend aucune considération sur le plaisir des femmes.

Voici maintenant les raisons à mettre cette étude dans le néant…

Cette étude exclut les préliminaires

Cette étude parle uniquement de durée de pénétration et rappelons qu’en moyenne, cette durée pour un homme est situé entre 3 à 15 minutes.

En prenant en considération que l’excitation et la jouissance de l’homme arrivent plus vite que celui de la femme, si nous comparons cette étude que nous parlons aujourd’hui, on pourrait dire qu’elle est vraie pour les hommes. Mais pas pour les femmes !

Cette étude donne une mauvaise croyance sur le rapport sexuel

En excluant les préliminaires, les gens auront tendance à croire, qu’un rapport s’agit uniquement de la pénétration. C’est une croyance déjà installé dans la société.

Mais personne n’a dit qu’un rapport sexuel commence par la pénétration !

Un rapport sexuel, commence où le désir et l’excitation entre deux personnes s’éveillent. Alors retenez que le regard et le baiser font partie des préliminaires et les préliminaires font partie du rapport sexuel.

Nous pouvons donc dire que le regard et le baiser font partie du rapport sexuel.

Ce que cette étude peut provoquer

Cette étude donne une idée qui va germer dans le cerveau des hommes les plus naïfs. Ils seront donc toujours autant égoïstes.

Après chaque rapport, il regardera le temps de sa « performance » pour se donner bonne conscience.

Et la femme ? Elle sera toujours autant insatisfaite sexuellement et se mettra dans la tête que c’est normal et puis l’importance est de donner du plaisir à son partenaire et non à elle.

Combien de temps doit durer un rapport sexuel ?

A terre les études qui imposent du temps dans un moment de plaisir ! Qui veut vraiment arrêter un moment passionnel ?

Un rapport sexuel doit prendre tout le temps qu’il faut pour que les DEUX partenaires soient satisfaits, épanouies et comblés !

A bon entendeur.

Victory

4 plusieurs commentaires

  1. Je suis d’accord on peu pas juger un rapport de toute façons il est pas possible d’avoir une idée du temps passer au lit avec son conjoint à part d’avoir eu un marqueur temporel je vois pas.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*